Laissez nous un message

Phil an Diva

Publié le : 23/03/2018 07:35:02
Catégories : MY PHILUZOPHIE

Phil and Diva




Quitter leurs emplois urbains pour
poursuivre leur rêve de naviguer et de
vivre librement sur l’océan :
Philippe Estiot et Iva Aguëro alias
PhilandIva l’ont fait.
Ils parcourent le monde sur leur voilier,
Dali, et donnent des envies d’évasions
à chacun d’entre nous.

NOUS LES AVONS RENCONTRÉS,
ET RIEN QUE POUR VOUS, VOICI UNE
SÉLECTION DE MAILLOTS DE BAINS
D’IVA AINSI QU’UNE INTERVIEW
EXCLUSIVE.

Phil and Diva
Phil and Diva
Phil and Diva
Phil and Diva
Phil and Diva


Charlotte Husson

1 - Pourriez - vous nous dire ce Qui a changé votre
vie depuis que vous naviguez ?

Beaucoup de choses ont changé lorsque nous avons décidé de quitter notre vie urbaine
pour commencer à naviguer. La vie à bord d’un voilier vous rapproche de la nature
au quotidien. Votre corps et votre esprit s’adaptent aux rythmes naturels de la nature
lorsque vous vous réveillez avec le lever du soleil et que vous vous endormez peu après la
tombée de la nuit. Lorsque vous naviguez dans des îles éloignées, vous devez également
apprendre à être autonome et à utiliser vos ressources avec précaution. Nous utilisons le
vent autant que possible pour aller d’un endroit à un autre, nous collectons l’eau de pluie
pour remplir nos réservoirs et nous utilisons des panneaux solaires pour charger nos bat-
teries. Lorsque nous visitons une île habitée, nous nous approvisionnons avec des pro-
duits frais locaux du marché de la ville, et, une fois sur le bateau nous pêchons, lorsque
nous pouvons, afin d’avoir une source de protéines fraîches.


2 - Quelle est votre première source d’inspiration pour votre blog ?

Notre blog et notre série télévisée sont tous deux nés du désir de motiver les gens à suivre leur
passion. Au cours de nos voyages, nous avons rencontré beaucoup de gens qui pensent que leurs
rêves sont hors de portée, qu’ils sont impossibles à réaliser. Nous voulons leur montrer qu’il est
possible de réaliser ses rêves et que la vie est plus épanouissante si vous faites ce que vous aimez.
Nous faisons cela en partageant notre propre voyage ainsi que celui de beaucoup d’autres per-
sonnes, de tous les horizons, avec de nombreux rêves différents, qui ont tous réussi à suivre leur
cœur et à trouver un sens à ce qu’ils font.


3 - Quel est votre premier réflexe écologique le matin ?

Sur le bateau, les réflexes écologiques sont systématiques et continuent toute la journée. Nous
chargeons exclusivement nos ordinateurs portables, appareils photo et téléphones avec des
panneaux solaires. Nos toilettes sont rincées à l’eau de mer, de sorte qu’aucune eau fraîche ne
soit gaspillée. Nous utilisons un détergent biodégradable ainsi que des sacs poubelles et des sa-
vons. Nous séparons toujours les déchets organiques et non organiques afin que nous puissions
éliminer nos déchets correctement. J’ai même une «douche solaire chaude» qui absorbe l’eau
du soleil afin que je puisse avoir des douches chaudes sans utiliser de gaz ou d’électricité pour
chauffer l’eau !

4 - Quel geste écologique aimez - vous faire sur votre voilier ?

Vivant sous les tropiques où il fait toujours chaud et où il pleut souvent, j’aime pouvoir
recueillir et utiliser l’eau de pluie. Quand il pleut particulièrement fort, je peux me tenir
debout sur le pont du bateau et prendre une douche, me laver les cheveux tout en regar-
dant la tempête et la texture que les gouttes de pluie font en frappant la mer.
Il peut faire un peu frais, mais j’aime sentir la pluie tropicale qui me submerge.

5 - Quels sont vos bons plans healthy / éco - friendly que vous
aimeriez partager avec nous ?

L’une des choses les plus simples que vous pouvez faire est de réduire la consommation.
Sur un bateau, tout est limité donc nous faisons très attention à notre consommation d’eau,
d’énergie et de carburant. Dans la ville, vous pouvez faire la même chose en réduisant simple-
ment les choses inutiles. Par exemple, vous devriez arrêter la douche pendant que vous savonnez
votre corps, votre shampooing. S’assurer d’éteindre toutes les lumières et débrancher les appa-
reils électriques quand ils ne sont pas utilisés est aussi quelque chose de simple mais que beau-
coup négligent. La réutilisation des contenants est également un excellent moyen de réduire la
consommation inutile de plastique, en veillant à toujours utiliser des sacs d’épicerie réutilisables
et à trouver de nouveaux usages pour l’emballage. Les bocaux de confiture font de grands réci-
pients pour les épices, les écrous et les céréales par exemple !

6 - Pouvez - vous nous donner votre secret pour être heureux
chaque matin sur votre voilier ?

Mon secret pour être heureuse sur un voilier est de se réveiller et de sortir. Sentir le vent sur
mon visage, le soleil sur ma peau et l’eau ou le sable sur mes pieds est important.
Être en contact avec mon environnement me fait me sentir calme et confiante.

Produits associés

Partager ce contenu