Accorder son maillot de bain à sa morphologie

Publié le : 30/06/2017 20:11:39
Catégories : Mode

Il existe globalement six types de morphologies

silhoutteL’été, la plage, les baignades... toutes, vous allez enfiler votre maillot de bain. Outre le choix des formes et coloris qui vous plaisent, pour sublimer votre silhouette il est essentiel de connaître quel coupe de maillot une-pièce ou bikini, mettra le mieux en valeur votre morphologie.

Puisque chaque femme est unique, son maillot de bain se doit d’être irréprochable, en masquant les petits défauts et en magnifiant les atouts de chaque corps !

Il existe globalement six types de morphologies. Si vous connaissez la vôtre, il sera facile d’acquérir une tenue de plage idéale pour vous sentir irrésistible.

Silhouette en A :

Epaules menues, buste fin, taille marquée avec hanches et fesses plutôt rondes. L’idéal est d’attirer l’attention sur le buste et d’affiner les jambes. Avec un haut push-up, un bandeau ou des triangles à armatures pour plus de volupté, l’effet rendu est sensuel. Les bretelles sont un atout également, donnant une géométrie plus lisible à votre carrure fine. Pour le bas, ou la découpe d’un une-pièce, osez les échancrures ; par contre on évite les bas ficelle, les volants ou les rayures horizontales qui tassent le profil. (modèle Aurélie)

Silhouette en V :

Epaules larges, hanches et fesses ultra effacées. Il faut mettre en valeur les jambes et affiner la carrure. En haut, les décolletés profonds ou les triangles à fines bretelles à nouer dans le cou sont parfaits. Pour le bas, le shorty convient, tout comme la culotte de bain taille basse. Sur le bas de maillot ou sur une forme une-pièce, les laçages, les nœuds, les rayures horizontales feront ressortir vos formes. A éviter par contre, la coupe brassière qui accentue le côté sportif des épaules larges. Le bustier lui aussi attire l’œil sur le buste. Pas de slip de bain trop passe-partout : osez l’originalité ! (modèle Mima)

Silhouette en H :

Epaules et hanches alignées. La taille est peu voire pas marquée. L’idée est d’affiner la taille, de faire apparaître les courbes naturelles. Pour le haut, le push-up, le balconnet ou le triangle rembourré attaché dans la nuque, mettent en valeur la poitrine. En bas, le style rétro, taille haute, est totalement adapté. Il va dessiner une ligne de hanches très sexy. Le une-pièce à bretelles également est incontournable. Par contre, pas de forme brassière qui masculinise trop la silhouette. (modèle Louane)

Silhouette en X :

Avec un corps comme celui-là... c’est une chance inouïe qui s’offre à vous ! Les épaules et les hanches sont larges de manière équilibrée. La taille est fine. Des mensurations pulpeuses, de rêve... qui autorisent toutes les formes de maillot une-pièce ou bikini. A savoir toutefois, le shorty mettra en avant un ventre plat, et une culotte de maillot à la coupe échancrée accentuera la longueur des jambes. (modèle Maya)

Silhouette en 8

Un peu comme la morphologie X, mais avec des épaules et des hanches rondes. La taille reste fine. Souvent ce type de corps s’accompagne d’une poitrine généreuse. Optez pour le haut triangle ou a balconnet pour l’effet pigeonnant. Mais sans rembourrage. Pour le bas, une coupe échancrée est totalement adaptée ; vous pouvez vous autoriser les nœuds sur les côtés, les laçages subtils le long des côtes sur une forme une-pièce. Ce qui ne conviendra pas c’est le deux-pièces avec un haut bandeau. Idem pour une-pièce bustier. Trop orienté sur les épaules. Mais les autres formes à bretelles asymétriques, à découpes sur les hanches façon faux trikini, sont parfaites. (modèle Jenna)

Silhouette en O

Epaules plutôt étroites, et bas du corps tout en rondeurs. La taille n’est pas marquée. L’idée est de donner du volume au haut du corps tout en atténuant les hanches. Haut triangle noué dans le cou, culotte de bain taille basse qui souligne la ligne des os iliaques. Pour un une-pièce, les coupes ajourées sur les côtés peuvent être très élégantes. Par contre, on évite absolument la culotte taille haute qui alourdirait la silhouette. (modèle Maggie)

A chaque Luz’tiques son modèle !

Et comme disait Oscar Wilde... : « Soyez vous-même ! Les autres sont déjà pris ! »

Luz’ement vôtre

Partager ce contenu